aperçus des rencontres

rencontres récentes
éclipsé … révélé !

éclipsé … révélé !

une retraite, une éclipse,  10-13 août 2018 aux saisons du silence, Ardèche, France
se perdre et se trouver, quand les résistances cèdent l’essence apparaît

 

 

une éclipse est une porte ouverte vers toi-même
une éclipse solaire voile (pour mieux les révéler) un ou plusieurs aspects de toi-même dont tu n’es pas encore pleinement conscient(e)

elle te prend toujours par surprise et te fait découvrir ce à quoi tu t’attends le moins
ce que tu sais déjà mais que tu n’a pas vraiment pu (ou voulu) réaliser et embrasser jusque là
elle te donne un point de vue que tu n’adopterais pas spontanément et te met face à toi-même 

déconditionnement

ouverture

libération

 

 

 

 

merci, Raf !  merci, mon fils !

 

 

le nouveau féminin

le nouveau féminin

7-13 juillet 2018 aux saisons du silence, Ardèche, France

 

nous avons passé une semaine entière à remonter à l’origine de tout : le féminin primordial

à lâcher un à un tous les conditionnements et stéréotypes à propos du féminin

à endosser pleinement notre nature humaine masculine et féminine (qu’on soit un homme ou une femme)

et à honorer le féminin en tout ce qui vit ! 

en réalité, c’est plutôt difficile à raconter
voici en bref… et en images

 

 

tu as saisi ?

 

 

pulsation cosmique 2/4

pulsation cosmique 2/4

deuxième week-end du module astrologie cosmique annuel, 23-24 juin 2018 aux saisons du silence

 

alchimie

les trois étapes du grand oeuvre alchimique, faisant apparaître la quintessence ou pierre philosophale

  • oeuvre au noir (nigredo) épreuve de la terre
  • oeuvre au blanc (albedo) épreuve de l’eau et de l’air
  • oeuvre au rouge (rubedo) épreuve du feu

(voir le très beau roman de Marguerite Yourcenar “l’oeuvre au noir”)

transmutation : un processus en trois phases
destruction, transformation, renaissance (sur un autre plan)
purification, élimination des conditionnements, attachements et illusions

 

première phase, dialyse du corps (nigredo)

purification

cycles de respiration
inspiration du talon droit à la main gauche, expiration de la main gauche à Sedna (la planète la plus éloignée du soleil de notre système solaire à ce jour), inspiration de Sedna à la main droite, expiration de la main droite au pied gauche, inspiration du pied gauche au centre de la Terre, expiration du centre de la Terre au pied droit, et ainsi de suite

après un temps inverser le mouvement

 

deuxième phase, ouverture du coeur (albedo)

réinitialisation intérieure, remise en relation avec le Soi

cycles de respiration à deux (aussi avec un arbre, un animal, une montagne …) en contact direct avec l’autre

a. inspiration du sacrum vers mon pied gauche, expiration vers le sacrum (adapter selon le partenaire) de l’autre, inspiration de son sacrum vers mon pied droit, expiration vers mon sacrum, etc
dans un sens puis dans l’autre jusqu’à ressentir une grande douceur

b.idem face à face sans contact
dans les deux sens simultanément, jusqu’à ressentir une pleine confiance

 

troisième phase, tête : renverser la vapeur (rubedo)

activation du potentiel essentiel du Soi

s’installer dans une position inversée, le tronc plus haut que la tête, aussi sur un canapé, couché(e) dans une pente etc
et y rester, longtemps (cela doit être confortable, évidemment)
oser mettre la tête au repos et  lui donner l’espace de changer son système de croyance
la transformation sera accomplie quand la tête sera complètement vide

 

 

formes émotionnelles

formes émotionnelles

formes émotionnelles
un week-end expérimental, une exploration de notre matière émotionnelle à Leicester, GB, 2-3 juin 2018

 

le mot émotion signifie un mouvement vers l’extérieur
quand nous éprouvons une émotion nous sommes poussés hors de nous-mêmes
et elle se termine quand nous revenons en nous-mêmes et y restons

les émotions sont les mouvements de notre coeur
si notre coeur est un océan, ce sont les vagues de l’océan
leur cycle consiste à monter et déferler, ce qu’elles répètent sans cesse
parfois l’océan est paisible, mais le plus souvent il y a des vagues
chaque genre d’émotion a son mouvement et son rythme propre, elles peuvent aussi être plus ou moins intenses
ces formes sont l’expression naturelle de nos humeurs et elles sont essentielles à notre équilibre intérieur et à notre bien-être

les émotions sont les vagues dans l’océan de notre coeur
quand notre coeur est en paix, les vagues montent et déferlent alors que nous jouons avec ce qui se passe en nous et autour de nous
elles créent des formes magnifiques dans le tissu vivant autour de notre coeur, chacune émergeant de notre centre et y retournant
elles font apparaître des structures géométriques multi-dimensionnelles subtiles toujours renouvelées, qui révèlent des aspects de notre être en résonance avec ce qui les a causées (le même attire et intensifie le même)
cela donne une impression de fluidité dans les relations, notre monde intérieur et extérieur se reflètent s’enrichissent l’un l’autre

en revanche, quand nous sommes perturbés, bouleversés ou accablés, c’est un signe clair que nous sommes à côté de nous-mêmes. Nos vagues émotionnelles sont puissantes et dérangeantes, nous sommes facilement contrariés

les émotions dites destructives (telles que la colère ou la peur) sont en réalité réparatrices

quelque chose déclenche la vague parce que nous sommes à côté de nous-mêmes et elle nous emmène plus loin dans une boucle qui nous ramènera finalement à nous-mêmes
les formes que ces émotions prennent est une modalité auto-régulatrice inhérente à notre coeur
ces vagues sont destinées à nous ramener à notre centre quand nous nous sommes perdu(e)s

une des difficultés que nous avons avec les émotions est notre tendance à les bloquer
ceci est dû à un manque d’éducation émotionnelle et à l’intériorisation d’une programmation
nous sommes généralement peu conscient(e)s de la nature des émotions, de leur mouvement, de leur processus et de leur fin et personne ne nous a montré comment traverser les vagues émotionnelles
de plus, en raison de conditionnements surtout inconscients (culturels, religieux, spirituels …) le plus souvent nous les ignorons, les réprimons ou les rationalisons

nos émotions expriment les mouvements de notre coeur, mais nous pouvons les ressentir dans notre corps, à travers des sensations et sentiments. Nous pouvons percevoir nos émotions aisément par le biais de nos sens, et pourtant nous prêtons rarement attention aux signes/symptômes dans notre corps qui les signalent. Parmi les stratégies d’évitement habituelles nous pouvons abrutir du corps (alcool, drogue, travail, sports, hyper-stimulation…) ou couper le contact avec lui (vivre dans la tête, dissociation…)

le problème est que les émotions réprimées sont toujours là et qu’elles continuent à nous affecter jusqu’à ce qu’elles aient touché à leur fin. Une vague qui monte devra forcément déferler pour terminer son cycle et se fondre à nouveau dans l’océan

les émotions deviennent sérieusement destructives quand elles ne restent non résolues
les mécanismes de défense dans lesquels nous nous voyons tomber causent une douleur terrible, parce que nous nous retrouvons littéralement à côté de nous-mêmes et incapables de changer cela, et notre attachement à les gérer mentalement engendre encore plus de souffrance

nous pouvons briser les schémas en laissant les vagues déferler
laisser faire, il n’y a pas grand chose à faire
à part  permettre au mouvement suspendu de se poursuivre jusqu’à ce qu’il soit terminé
nous pouvons surfer sur la plupart des vagues de surface, ce sont les affaires courantes
les raz-de-marées et tsunamis demandent de l’aide

la transformation s’opère instantanément, mais il faut un moment pour le sentir dans notre corps physique
l’harmonie est rétablie quand nous sommes revenu(e)s à nous-mêmes et à l’écoute du Soi

 

dans un profond silence

dans un profond silence

19-20 May 2018 à Londres, GB
une cérémonie d’alignement cosmique

 

vivre en enfer

 

l’enfer c’est à la fois un lieu et un état
dans lequel tu es déconnecté de la vie, ni vivant(e) ni mort(e)

se déconnecter peut être nécessaire quand tu changes de plan ou de dimension
c’est une phase transitoire, durant laquelle tu assimiles ce que tu as accompli
et tu t’ajustes aux fréquences de ce qui t’attend ensuite

l’enfer c’est quand tu arrives là et y restes planté(e) suite à un trauma
un trauma non résolu t’affecte profondément et a un impact sur toute ta vie 
jusqu’à ce que tu en prennes conscience et le résolve
c’est la seule manière de le dépasser

 

tu ne peux pas rester en enfer !

tu es dans les limbes, ni ici ni ailleurs
tu es vidé(e), en détresse, dissocié et perdu(e)
tout est sombre, froid et terne
tu te sens seul(e), tu ne fais jamais partie de quoi que ce soit
tu es coupé(e) de la lumière et de l’amour
la vie est dure, en dépit de tous tes efforts
elle n’a pas vraiment de sens

 

il faut revenir de l’enfer

au moment du trauma, tu as choisi de vivre
tu es un(e) survivant(e), mais tu dois encore revenir à la vie
quand tu t’en rendras compte
la nostalgie et le manque hurlent tellement fort
il te faudra de l’aide
tu ne peux pas y arriver tout(e) seul(e)

 

tu auras de l’aide, elle se présentera

une ou plusieurs personnes seront là pour toi et t’inviteront à revenir
la lumière et l’amour te rappelleront
encore et encore
et résonneront tellement fort en toi que la terreur cédera
tu te sentiras porté(e), soutenu(e) et aimé(e) inconditionnellement
jusqu’à ce que tu puisses faire un premier pas
puis un autre
et encore un autre
laissant derrière toi l’enfer et retournant lentement à la vie
jusqu’à être tout à fait là

 

 

harmonie intérieure

harmonie intérieure

retour aux origines et voyage initiatique à Madère, 13-16 avril 2018
pour Olides : une Madérienne retourne dans son île, harmonisation et transformation intérieure

                                    
une île
lieu clos ouvert
passage
retour

instant après instant
sentir l’équilibre des éléments

précieux
subtil, fragile
vivant
changeant
évoluant
constamment

 

terre hospitalière
généreuse
abondante, diverse
intégration

r e n o u v e a u

 

 

cycles de l’eau
rythme
fécondité
(ré)génération

r e n a i s s a n c e

 

creuset volcanique 
remise en phase
alchimie intérieure
transmutation

r é s u r r e c t i o n

 

à l’air libre
mouvement
expansion    …    indéfiniment
légèreté, liberté

é v e i l



 

 

uma ilha
lugar fechado aberto
passagem
regresso

instante após instante
sentir o equilibrio dos elementos

precioso
subtil, frágil
vivo
mutável
evoluindo
constantemente

terra hospitaleira
generosa
abundante, diversa
integração

r e n o v a ç ã o

ciclos de água
ritmo
fecundidade

r e n a s c i m e n t o

cadinho vulcânico
entrega em fase
alquimia interior
transmutação

r e s s u r r e i ç ã o

ao ar livre
movimento
expansão  …   indefinidamente
leveza, liberdade

d e s p e r t a r

 

translation Olides Leça

 

leggerezza

leggerezza

un weekend de yoga 5D les 7-8 avril 2018 à Locarno, Suisse
apprendre à sentir le flux et avoir plaisir à vivre une relation consciente avec les êtres et les choses

 

pas de corps : personne


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« j’ai perdu mon corps
c’est comme s’il n’existait pas »

pas de honte, c’est un fait, une réalité
quand je m’en rends compte, je peux rétablir la relation

j’ai choisi d’oublier mon corps, à l’époque c’était un choix créateur
maintenant c’est plus problématique, ça cause des troubles et ça me dérange

sans corps, pas de vie possilbe (comme nous la connaissons)
la vie sur terre se vit avec un corps, le quitter n’a pas de sens
auto-sabotage !
nous ne sommes ni des anges, ni de purs esprits
notre corps perçoit (réception) et s’exprime (émission) à l’aide des sens
notre responsabilité à son égard est à la mesure de notre conscience

 

 

tête contre corps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nous vivons mieux sans tête (provisoirement)

la tête est un instrument extraordinaire
mais nous devons apprendre à l’utiliser (dans sa nouvelle forme mise à jour)

pour l’instant notre corps est le plus fiable
comme notre meilleur ami, il est toujours là pour nous
notre corps est aussi très proche de notre conscience
quand il est synchronisé, il donne un accès direct au Soi

 

 

accorder le corps avec le Soi

 

 

 

 

       « quand tu éprouves un calme intérieur suprême, 
       tu es accordé/e avec la cloche et avec le cosmos »

       « quando provi una suprema calma interiore,
       sei accordato/a con la campanna and con il cosmo »

 

 

 

 

 

 

la percée de l’être

la percée de l’être

 

24-25 mars 2018 à Vevey, Suisse
week-end conscience 5D  

 

pas d’éveil possible à moins de guérir ma blessure essentielle

impossible de désamorcer le système de défense sophistiqué qui la protège
j’ai beau voir mes failles et mes mécanismes et en décrypter le fonctionnement
je veux changer et rien ne change

descendre dans les profondeurs de mon être n’a d’intérêt que si je touche le fond
chaque plongée continue à nourrir une à une les couches de protection touchées, sinon
défense des défenses

à moins de retourner à l’origine de toute souffrance et de permettre le changement
pas de guérison

ma blessure demande un abandon complet
courage, douceur et patience

c’est long !                 (ça semble long)

 

 

pulsation cosmique 1/4

pulsation cosmique 1/4

week-end d’astrologique cosmique aux saisons du silence, 16-18 mars 2018
équinoxe de printemps

 

poésie du corps            la libellule

réinventer les mouvements habituels

dans l’espace vibratoire et résonant de ton corps
ressentir ta relation avec le monde et l’univers 

le souffle-clef ouvre une à une les dimensions de ton être            évidentes cachées

   épaules déliées, clavicules sonores, omoplates vibrantes
   rachis redressé vivant
   bassin souple ondulant
   ventre porté
   nuque légère
   tête sans poids

                     prête à l’envol

 

                              libre            spontanée            curieuse            enjouée

 

 

nouvelles 5D - archive

blog astro - archive

apercus des rencontres

aperçus des rencontres – archive

s’inscrire sur ma liste d’adresse