aperçus des rencontres

 

rencontres récentes

 

structure cristalline
3-4 juin 2017, Vevey, Suisse
la nature de mon équipement terrestre (corps-coeur-tête-conscience), son infinie plasticité, ses spécificités , les interactions avec l’environnement et le champ d’expérience collectif
pour une optimisation de mon potentiel et l’excellence à être qui je suis et faire ce que je fais! 

 

du fond de l’immensité, laisser émerger qui JE SUIS

working miracles
6-7 mai 2017, London, UK
necessary steps towards a miraculous life : full embodiment, expanded consciousness, right focus and and unlimited openness, holding the highest frequency. These are the tools for the creation and manifestation of anything you’d like for yourself and the world. Pure presence is all that is needed

cette rencontre a été annulée, hélas. A ma surprise, quand j’en ai prévenu les participants, soulagement et légèreté sont apparus. Plus tard, d’autres mouvements ont montré que les choses plutôt éruptives et perturbantes qui (in)consciemment nous (= toutes les personnes impliquées) occupaient, personnellement et collectivement, demandaient un espace beaucoup plus grand et un peu différent pour pouvoir se déployer complètement, être envisagées et vécues

à propos de miracles, quand un miracle se produit, savons-nous vraiment quelle est son étendue ?

quand les choses ne se font pas comme nous voulons, il se passe quelque chose d’autre à la place. Pas forcément parce qu’il devait en être ainsi, mais parce qu’un changement dans un système ouvre une séries d’autres possibilités. Cela nous donne l’occasion de choisir une ou plusieurs alternatives. En général un meilleur environnement nous est donné pour l’expérience et l’intégration que nous devons faire, ce qui soutient grandement l’évolution et l’expansion globales. De plus, un espace-temps est rendu disponible pour d’autres tâches sur d’autres niveaux ou plans ou dimensions. Ce qui semble un malheur ici, pourrait bien être un bienfait ailleurs

à propos de miracles, nous n’avons aucune idée du nombre de miracles que nous accomplissons chaque jour

en fin de compte, chacun(e) de nous a eu une autre expérience que la cérémonie d’alignement cosmique dont nous nous réjouissions et je crois que c’est justement ce dont nous avions besoin : être confrontés à notre réalité et y faire face

à propos de miracles, vivre la vie que nous avons est réellement miraculeux!

corps joyeux, coeur ouvert
1-2 avril 2017, Porto, Portugal
ton corps est une merveille de la nature! Il est parfait exactement comme il est : vivant donc sensible, il s’adapte, évolue, se transforme, se régénère … toujours en quête du meilleur équilibre possible. Quand il est en phase avec le Soi, sa fréquence essentielle, il entre en résonance avec le flux de la vie et ton coeur jubile!
la sensation est son langage. Les mouvements et les rythmes du souffle et du corps te montreront comment écouter vraiment le corps, afin que le coeur puisse s’ouvrir

fado
ce qui touche l’âme d’un peuple va droit à son coeur et permet un accordage personnel et collectif avec le Soi
en laissant des morceaux de fado contemporain toucher nos coeurs, nous avons permis à des lignées entières d’âmes blessées de guérir, le masculin et le féminin divins se rejoignant et se réconciliant dans l’unité. Magnifique et profondément émouvant
là où les hommes et des femmes, des familles, des clans… sont bloqués et se nient eux-mêmes en abusant des autres, la vibration et la résonance peuvent aider à se remettre en phase

au-delà de la paix : comment mettre définitivement fin à la violence
25-26 mars 2017, Londres, GB
la paix ne suffit pas, c’est seulement l’autre face de la guerre, une trêve dans un jeu qui ne finit jamais. Il nous faut davantage, il nous faut l’unité et l’amour
la racine de la violence est dans la séparation. Qui dit séparation, dit dualité, donc perte d’unité et d’harmonie. La polarisation, la division et toutes les formes de violence et d’abus en résultent. Aussi sophistiquées et subtiles soient-elles, le mécanisme sous-jacent est une réaction de peur face à une menace sur la vie (réelle ou fictive). Celui-ci étant surtout inconscient, il est activé automatiquement chaque fois que quelque chose nous provoque
ce jeu continuera tant que nous serons d’accord d’y investir de l’énergie et de le jouer. Le jeu s’arrête quand nous choisissons de nous retirer et de prendre nos responsabilités. C’est également ainsi que nous pouvons résoudre tout conflit enraciné en nous-même

quand deux êtres humains se rencontrent consciemment, un nouveau monde surgit de nulle part qui éclaire et magnifie toutes les fréquences communes

la même chose se produit quand nous entrons en relation avec un animal, une plante ou un minéral. Les chemins d’évolution spécifiques à chaque règne se fécondent, s’enrichissent et se soutiennent mutuellement avec une merveilleuse complexité

qui suis-je ?
17-19 mars 2017, saisons du silence, France
la vie sur terre est modulée par les mouvements des astres, explorer le terrain de jeu, établir sa vie 
dans un plan plus vaste, élargir sa vision et découvrir qui je suis, une conscience nouvelle sans limites

désamorcer et éliminer les schémas fermés (in)conscients qui nous maintiennent dans la dualité tels que

  • auto-sabotage : je le vois, je les sens venir, je le reconnais, mais une fois enclenché, je ne peux pas le stopper
  • jugement, dépréciation etc. quand je ne suis pas ou quelque chose n’est pas au niveau où j’ai mis la barre. Je commets une erreur et je me traite de nul(le), quelque chose ne marche pas et je râle etc

non seulement ces schémas fermés nous empoisonnent la vie, mais, ce qui est pire, chaque fois qu’ils sont activés ils sont toxiques pour le champ d’expérience commun où nous vivons et dont nous nous nourrissons tous. Un simple décalage entre ce que je dis et ce que je fais a des répercussions à l’infini. C’est un sérieux défi à relever
la méthode consiste à monter en fréquence et à passer de 3D à 5D (dualité à unité) où de tels mécanismes n’existent pas. Cela demande une présence à l’instant et une attention impeccables

risveglio della coscienza
11-12 febbraio 2017, Brescia, Italia
per diventare veramente chi siamo, bisogna accordare il nostro strumento alla frequenza del Sé. L’integrazione delle nostre emozioni distruttive fa parte di questo processo. Attraversare la rabbia, la paura, ecc. e trasformarle in un potere creativo al servizio del Se

forme cristallizzate
rimettersi in contatto con ciò che si muove dentro
ci porta sempre al mare

il mare del Sé

un affare (avvivere) urgente

 

vivre le continuum
4-5 février, Annecy, France
tout est relié, tout interagit avec tout constamment
sentir et reconnaître les mouvements induits en moi par ce qui m’entoure et autour de moi par ce que je vis, apprendre à rester en phase avec le fluide, le léger, le joyeux

ce qui est en haut est comme ce qui est en bas     Hermès Trismégiste

continuum = la soupe cosmique
l’espace vibratoire entre tout ce qui vit
le milieu fécond et nourricier porteur de toutes les interactions et indéfiniment enrichi de toutes les connections établies, de la force de vie qu’elles libèrent et du potentiel créateur qu’elles recèlent

vécu consciemment, le lieu de la rencontre entre deux êtres vivants révèle des espaces et des mondes nouveaux et manifeste une infinité de potentiels pour les êtres concernés et ceux qui prennent conscience de ce qui se joue
investis et explorés, ces espaces et ces mondes deviennent partie prenante du champ d’expérience commun et de la mémoire collective

à l’écoute du Soi
27-29 janvier 2017, Reims, France
l’essence de la vie est son, vibration, fréquence, rythme, pulsation
la sensation de la vie : ce qui touche, ce qui émeut et fait résonner le coeur
ouverture dans l’instant et intimité avec le Soi

shraddhā (la foi, la confiance en la vie, en l’autre, en soi)
est une émanation du Soi, elle en surgit constamment, surabondante

on la sent à l’endroit où le coeur ouvert rencontre la tête claire dans le corps

on l’appelle aussi amour, lumière …

je m’aime ! toi aussi ?
21-22 janvier 2017, Vevey, Suisse
un week-end résidentiel pour travailler la pâte de qui je suis et la laisser monter
laisser tomber les masques (il faut, je dois…)
démanteler les mécanismes de défense inconscients, cercles vicieux sous-jacents qui conditionnent mon comportement
accorder mon corps avec le Soi

une courbe exponentielle

d’entrée de jeu la barre est nettement plus haut et tout va très vite
ce qui était fluide et vivant il y a deux mois est dépassé, c’est devenu stagnant et figé
s’y attarder entraîne malaise, flottement, inertie, frustration, résistance …

respirer
se centrer
s’aligner
monter en fréquence

2016

les nouveaux archétypes
6-18 décembre 2016, saisons du silence, France
les astéroïdes et les planètes récemment découvertes nous invitent à revoir les mythes de tous les coins du monde, à la lumière de notre conscience élargie, ils dévoilent des significations insoupçonnées 

Lilith : l’angle mort, le point où ma lumière est obscurcie

auto-sabotage
un mécanisme (in)conscient : je le vois, je ne peux l’empêcher
déni de ma propre valeur
le compromis nourrit le mécanisme et le perpétue 
la peur est plus grande que le désir
inverser la vapeur 

 

prendre soin de soi et du monde
26-27 novembre 2016, Vevey, Suisse
un week-end résidentiel expérimental de transformation intérieure
lâcher les conditionnements réducteurs fondés sur la séparation et la peur
optimiser son véhicule humain (conscience, tête, coeur, corps)
apprendre à naviguer en suivant son GPS intérieur

“Les yeux dans l’eau. Avaler le lac, boire son eau jusqu’à la dernière goutte. Voilà ce que me demandait cette femme au regard bienveillant d’un ton décidé.
Un petit rictus, je regardais cette étendue bleue grise se dresser. Le bruissement des vagues venait peu à peu jusqu’à moi, tandis que le mouvement pendulaire de son eau me berçait tranquillement. Sur ce rythme binaire et cadencé, mes jambes se mirent à avancer seules. Elles se dirigeaient vers l’extrémité d’une petite plage. Devant, derrière moi, de l’eau, Claire, limpide, royale, majestueuse. Puis l’horizon, le ciel, une frontière nébuleuse entre deux espaces, deux mondes. Je respire profondément ! Un ouragan se soulève en moi, les plaques s’entrechoquent, un soulagement et à la fois une souffrance s’assemblent dans chacune de mes cellules. Je pleure. J’éclate de tout mon être. L’enfant qui est en moi se libère enfin. Je lui fais place, la nature lui fait place. Il existe enfin. Je lui parle, je l’accompagne et le rassure et me laisse surprendre par toutes ces années d’oubli à son égard. Le temps n’existe plus. Mais je savais pourtant que ma place était ici et maintenant plus que jamais.
Aujourd’hui je vais bien. Je me sens libre d’être et je digère. Je vis.”

Sarah, 29 novembre 2016

te relier avec ton Soi supérieur
19-20 novembre 2016, Londres, GB
enabling access to a greater perspective on your life
truly magical, transformational  and empowering

quand on fait ce qu’on aime, c’est léger, spacieux et joyeux, tout se fait aisément, la synchronicité est présente partout
on peut aussi aimer ce qu’on fait, même si cela n’est pas notre choix, et ressentir la même chose
quand nous faisons quelque chose pour quoi nous sommes doué(e), c’est fluide et facile, et quand nous aimons faire cela, cette fluidité est continue
l’amour est notre façon d’accéder au continuum, l’espace interstitiel entre tout ce qui existe, le substrat vibratoire et nourricier de l’univers

L’AMOUR est le facteur de continuité

 

reconnaître son projet divin
11-13 novembre 2016, saisons du silence, France
les lignes de force de ta conscience sans limites dans cette vie
une cérémonie initiatique de reconnaissance de Soi
la capacité de te relier et de te mettre à l’unisson avec qui tu es vraiment

respecter et honorer le Soi nous permet de passer le goulet et instantanément tout est à nouveau ouvert, spacieux et expansif au-delà de tout ce qu’on a connu auparavant
conseil de navigation pour maintenant : centré(e) et accordé(e) avec le Soi, suivre l’élan et laisser venir le déclin, c’est l’expérience qui compte, pas les circonstances

 

honorer qui je suis
27-31 octobre 2016, saisons du silence, France
en résonance avec les niyama, toutes les dimensions et les facettes de mon être multiple, animées par la vibration du son, la structure du mot, la portée du sens
tous les corps imprégnés de chacun des niyama, un à un

śauca : rayonner, être la lumière que je suis
              Soi = lumière = son = amour

samtosa : ouverture, indice de bonheur
              remercier rend heureux

tapas : ce qui me relie, me reconnecte avec le Soi
              tout est possible quand je suis relié(e)

svādhyāya : ce qui me touche, ce qui m’ouvre le coeur
               accordage avec le Soi dans l’instant

īśvara pranidhāna : amour de Soi inconditionnel
               surabondance de la Vie

 

l’oeuf d’or
21-25 octobre 2016, Radhadesh, Belgique
hiranyagarbha, l’oeuf ou la matrice d’or, est un mythe védique relatant comment à partir du germe universel émane tout ce qui existe
dans notre corps, cette expansion lumineuse découle de la rencontre des puissances du sexe et du coeur

l’oeuf du monde est un germe, une potentialité de développement
ce développement est une expansion dans toutes les directions à partir du centre
toutes choses sont dans un état d’enveloppement, de potentialité qui est cachée ou voilée
le séjour dans l’oeuf du monde est un stade de latence,
une période de fécondation au coeur du monde pour les êtres et les choses

d’après René Guénon

 

pure lumière, ta nature essentielle
8-9 octobre 2016, Porto, Portugal
laisse tomber les masques et les défenses, accueille le fragile et le vulnérable en toi, embrasse ton être véritable et sois qui tu es, pleinement

ce moment est crucial pour l’humanité, il est temps que chacun(e) devienne soi-même et rayonne sa lumière
plus tu es conscient(e), plus tu es responsable de ton propre bien-être et ton bonheur
ce que tu éprouves influence les autres et l’humanité toute entière. C’est ta responsabilité de chercher la beauté, l’harmonie, le bonheur et la joie en toutes choses (il y en a toujours)
SOIS heureux/heureuse

penser, c’est créer
23-29 juillet 2016, La Falaise Verte, France
ce que je pense se manifeste. Apprendre à susciter ce qui me rend léger, joyeux, libre et en quoi mon coeur exulte. Dans l’alignement avec le Soi et le plan divin, cit-citta-hrdaya, ma pensée créatrice est sans limites