corps magnifiques

corps magnifiques

une exploration et un voyage vers l’harmonisation du féminin et du masculin

 

le moment est venu de comprendre comment ton corps fonctionne et comment il te soutient
le plus simple est de l’approcher de manière ludique, par exemple …

tu peux appendre à connaître ton corps
celui qu’on nommait une prison, un instrument ou un vêtement, qui est-il en réalité?
c’est désormais un compagnon de jeu
peux-tu rechercher sa compagnie et avoir du plaisir à être ami(e) avec ton corps ?
pourquoi ne pas le consulter et t’associer avec lui, plutôt que de le considérer comme un objet ?

ton corps parle … le sanscrit ! 
tu peux comprendre son langage en te mettant à l’écoute
tu peux sentir à l’intérieur de toi
un espace ouvert qui va en s’agrandissant (sukha) = oui
un espace serré qui se rétrécit (duhkha) = non
pas de mouvement ou un mouvement pas très net = attendre

tu peux l’écouter et suivre ses indications sans question, tu seras surpris(e)
de sentir comment il répond à tout instant au flux du continuum
de te rendre compte où il t’emmène et avec quelle simplicité il gère les choses

tu peux sentir de quoi ton corps a besoin à chaque instant
et en cela reconnaître honnêtement ta tendance à décider pour lui et à le contrôler, tes dépendances, etc
consciemment ou non, nous avons l’habitude maltraiter notre corps et de le négliger

tu peux remettre en question comment tu fais FAIRE de l’exercice à ton corps ou comment tu l’entraînes
le jeu du corps (āsana) est de trouver sans cesse et de vivre pleinement  un équilibre intérieur (sthira-sukha)
cela demande un mélange d’attention fine et de détente (prayatna-śaithilya)
ce qui nous remet en phase avec l’UNité (ananta samāpatti) 
et te libère finalement de la dualité (dvandva anabhighata)

tu peux sentir comment ton corps répond à une impulsion ou une stimulation
un corps libre est spontané et joueur, il interagit avec d’autres corps et avec tout ce qui l’entoure 
il partage joyeusement et s’en enrichit au contact des autres, ce qui est contagieux

une tension, raideur ou douleur dans le corps indiquent une fermeture et une limitation du flux entre soi et le monde ambiant. En amont se trouvent une (ou plusieurs) vague(s) émotionnelle(s) non résolue(s) et des schémas mentaux surimposés auxquels on s’est identifié et attaché (un double mécanisme de défense)

etc.
tu trouveras d’autres manières de continuer à affiner ta relation à ton corps

 

mais il y a bien davantage à trouver dans le corps
une véritable relation avec notre corps nous permet d’intégrer pleinement le féminin et le masculin

en en retrouvant la sensation, nous pouvons nous souvenir que la présence douce et enveloppante du féminin divin nous a toujours entouré(e), soutenu(e) et protégé(e) 
y compris durant les nombreux millénaires durant lesquels il est entré dans l’oubli
cette présence éternelle en nous et autour de nous ne cesse de nous inviter à nous abandonner complètement avec une confiance infinie
c’est dans chacune de nos cellules que nous pouvons sentir son toucher aimant

de la même manière, l’éclat le plus pur et le plus paisible du masculin divin est éternellement présent en nous et autour de nous
même dans les structures suffocantes et sans vie du patriarcat déclinant
quand nous les reconnaissons et leur faisons face, plutôt que d’en éviter la douleur, l’enfermement se dissout soudainement et ce rayonnement intérieur tranquille devient apparent 
et nous remet en contact avec la puissance d’où naît tout élan de vie

la reconnaissance du féminin et du masculin éternels doit se vivre dans l’intimité de notre corps, afin de pouvoirs réaliser collectivement 
notre corps en est le lieu et le précieux support 

 

 

mise en perspective
ce soir à 20:42 CET la Lune est pleine à 12° en Bélier et forme un pont (opposition) avec le Soleil en Balance
Mars-Vénus (le féminin) entament un nouveau cycle (conjonction) à 19° de la Vierge (signe de l’unification), tandis que Mercure (le masculin) est sur le point de rencontrer le Soleil en Balance (le miroir du Soi)

 

 

de cosmétique à cosmique

de cosmétique à cosmique

pourquoi notre pratique spirituelle est devenue faible et sans effet

 

c’est l’équinoxe aujourd’hui, où que nus soyons sur la planète le jour et la nuit sont égaux
astrologiquement le Soleil entre en Balance

depuis le solstice d’hiver (le 21 décembre dernier) notre équipement humain (conscience-tête-coeur-corps) a subi une série de réinitialisations après les mises à jour massives effectuées au cours des années passées

notre système humain est désormais opérationnel et parfaitement ajusté pour permettre la plénitude du Soi sur terre

maintenant a lieu l’harmonisation de toutes les polarités 
c’est le moment de vérité où le Soi peut devenir manifeste
le point zéro, dans lequel tous les possibles sont contenus
le vide du pur potentiel

nous sommes désorientés, évidemment
et cependant nous reprenons contact avec une réalité connue depuis toujours
notre aspiration la plus profonde, notre vérité absolue

quand nous projetons sur cette réalité les valeurs, les croyances et les pratiques avec lesquelles nous sommes identifié(e)s
les modèles et stéréotypes de l’ancien paradigme perpétuent la souffrance due à la séparation
et nous sommes plantés et sans ressources

avec notre nouvel équipement
jusqu’à quel point pouvons-nous être parfaitement tranquille ?
respirer plus profondément ?
nous déployer encore et encore ?

rien d’autre que se recentrer, écouter à l’intérieur de soi, reconnaître, permettre et s’abandonner
nul chemin à suivre, nulle part où aller, rien à faire

c’est cela notre pratique

 

joyeux équinoxe!

 

conscience incarnée

conscience incarnée

demain, le 26 février, aura lieu la seconde éclipse de cette saison et la première des deux éclipses solaires de l’année. Elle culminera vers 15:55 CET et ne sera pas visible sous nos latitudes

les éclipses solaires ont lieu à la nouvelle Lune, cela veut dire que le Soleil est caché par le transit de la Lune (la nouvelle Lune est quand Soleil et Lune se superposent de notre point de vue sur la Terre)

 

celle-ci est une éclipse solaire annulaire, aussi appelée un anneau de feu

le Soleil (notre Soi éternel) apparaîtra comme un agneau de lumière autour de la Lune (notre Soi incarné)

 

reste centré(e) sur la lumière et embrace-la, c’est ton Soi rayonnant
laisse tomber l’obscurité, tout ce qui te retient, et l’attachement à cela
il est temps d’être qui tu es, de récupérer, de ressusciter et de te réapproprier tous les aspects de ton Soi cosmique
et de faire ce que tu es venu faire

oui, ETRE suppose un certains nombre de tâches à accomplir et de rôles à assumer

l’anneau de lumière vient d’entamer un nouveau cycle (conjonction) avec le karma (noeud sud) et forme un pont (opposition) avec le dharma (noeud nord)-Orcus, qui nous emmène dans le monde invisible

 

pour la première fois, la rencontre entre conscience et matière est vécue consciemment par notre mental supérieur (buddhi)

c’est un mystère et un rite de passage
célébrant l’arrivée (comme dans une naissance) de la conscience incarnée

l’éclipse est gouvernée par Neptune, juste après la Lune rencontrera Neptune et le Soleil suivra quelques jours plus tard

 

et c’est aussi une conception lumière instantanée et une naissance inter-dimensionnelle
(un mode de création d’un nouvel ordre)
où la conscience rayonne à travers le corps et illumine au-delà du corps

peu après l’éclipse, Mars, notre corps, rencontrera Uranus, le grand éveilleur, et le jour suivant, Eris, la grand éveilleuse, en Bélier, le signe de l’étincelle de vie

 

notre corps est en train de devenir rayonnant, pure lumière
un être autonome, auto-suffisant et pleinement mature
le meilleur ami qu’on peut écouter, avec qui on aime parler et jouer

 

juste maintenant, notre corps est agité et nerveux, dans une anticipation joyeuse-pénible
il montre toutes sortes de signes de malaise
écoute, et donne-toi ce que ton corps demande

 

 

 

dans l’aquarelle ci-dessus, JW Goethe (auteur allemand du 18e siècle) utilise un cercle de lumière pour symboliser l’âme et l’esprit humains

 

 

nouvelle perspective sur les éclipses

nouvelle perspective sur les éclipses

nous commençons à voir ce qui restait inaccessible jusqu’à présent

c’est à nouveau la saison des éclipses, très tôt samedi matin, à 1:34 CET, la pleine Lune sera partiellement éclipsée (éclipse pénombrale). Les éclipses viennent toujours par séries de deux (ou trois) à un intervalle de deux semaines, il y en aura donc une autre, solaire cette fois, le 26 février

une saison d’éclipse est appelée un trou de ver. Il s’étend de la phase lunaire (nouvelle ou pleine) précédent la première éclipse jusqu’à la phase lunaire (pleine ou nouvelle) suivant la dernière d’entre elles

pour une navigation sûre dans un trou de ver il est préférable d’opter pour un regard à 360°, car tout est possible dans cet espace et il est probable que le plus inattendu nous réoriente et/ou recentre dans le Soi

le Soleil (notre Soi éternel) est en Verseau et la Lune (notre Soi incarné) en Lion
ensemble ils maintiennent ouvert le pont vers la nouvelle conscience (l’âge du Verseau), tandis que notre coeur s’ajuste et s’accoutume à la fréquence de l’amour, la fréquence de la conscience d’Unité. Tu peux sentir cela dans ce qui se vit en toi et autour de toi

la tête-coeur en équilibre donnent le ton : ils sont dans une interaction délicieuse et sensible
Mercure (notre tête) est en Verseau (le signe de l’amour inconditionnel de Soi) et Vénus (notre coeur) en Bélier (l’étincelle divine de vie), en ressource (sextile)

notre mental supérieur est pleinement opérationnel comme système de navigation sur Terre
le pont (opposition) entre la Lune et Mercure montre que c’est au centre de soi-même qu’on a les commandes du dispositif

Vénus (notre coeur) apporte le cadeau précieux de l’amour de Soi et le formidable pouvoir créateur qu’il détient à Mars (notre corps). La fréquence de l’amour est ancrée dans notre corps physique
Vénus est sur le point d’entamer un nouveau cycle (conjonction) avec Mars

 

mais ce qui est le plus frappant c’est la dentelle complexe des relations tissées entre les planètes traditionnelles, celles qu’on peut voir à l’oeil nu (Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne) et les nouvelles planètes (découvertes à l’aide d’un télescope ou par calcul)

pour la première fois nous sommes en mesure de voir l’arrière de la scène et découvrir ce qui se passe depuis toujours. La dimension dans laquelle nous vivons est enchâssée dans le tissu d’une dimension beaucoup plus vaste principalement invisible (et ainsi de suite… comme des poupées russes). Nous pouvons prendre conscience de cela maintenant, parce que nous pouvons en soutenir la fréquence. C’est ainsi que nous découvrons de nouveaux corps célestes et nous remettons en contact avec des dimensions plus vastes de nous-mêmes : bien qu’elles soient là de toute évidence, on ne les remarque pas jusqu’au moment où nous commençons à résonner avec leur fréquence

la dentelle de relations évidentes et subtiles entre les planètes de notre système solaire nous donne une idée de la complexité de l’expérimentation orchestrée qui se joue sur Terre. Bien qu’elle ait été planifiée à l’origine de l’aventure humaine, elle demande la participation active et créative de chaque individu. Certains d’entre eux sont déjà en place et d’autres vont les rejoindre aussitôt qu’ils s’éveillent pleinement à leur plan divin

 

notre corps personnel (conscience-tête-coeur-corps)

notre conscience éveillée est prête à manifester notre plan de vie à grande échelleles débris qui subsistent encore de blessures essentielles sont éliminés, nous nous rappelons qui nous sommes et devenons qui sommes
le Soleil (notre conscience éternelle) forme une resource (sextile) avec Uranus-Eris, avec (Saturne)-Ixion, une manifestation (trigone) avec (Jupiter)-Haumea, un grand éliminateur (quintile) avec Vesta, il est en intimité (semi-sextile) avec Chiron

loin d’être une menace, le chaos dans le monde, l’effondrement et la destruction de l’ancien paradigme sont des forces créatives soutenant l’instauration de l’ordre nouveau. Mets-toi au diapason et honore le Soi, laisse se faire le processus
La Lune (notre conscience incarnée) forme une manifestation avec Uranus-Eris, avec Pluton, une resource ave (Jupiter)-Haumea, un grand éliminateur avec Chiron, elle est en intimité avec Vesta

tu sais tout cela! tu étais conscient(e) du changement global bien avant qu’il ait commencé, c’est pour cela que tu es là. Ce qui t’arrête, c’est l’attachement à des formes mentales dépassées, ose créer de nouvelles formes qui honorent qui tu es et le nouveau monde dont tu as la vision
Mercure forme une resource avec Makemake, un tremplin (carré) ave Quaoar-Junon, (ainsi qu’un grand éliminateur-intimité avec les noeuds de la Lune)

ton corps mis à jour est pleinement fonctionnel en tant que vaisseau parfait pour ton expérience spirituelle sur Terre. Apprends à le connaître et honorer sa souveraineté et son auto-suffisance
Mars forme un grand éliminateur avec Orcus, in est en intimité avec Neptune

 

notre corps social (le corps de l’humatiné)

au lieu de fixer ton attention sur les tempêtes à la surface de l’océan, plonge à l’intérieur d’elles  et vis pleinement l’expérience. Ou prends du recul et perçois les turbulences globales depuis un lieu suffisamment distant pour mettre les choses en perspective et de donner de la clarté et assez prêt pour te permettre de participer à l’expérience et de la vivre pleinement
Jupiter est conjoint à Haumea, il forme un pont avec Uranus-Eris, un grand éliminateur avec Sedna et Chiron

ce qui se déploie dans le monde est une conception parfaite et pleine de sens. En enfreignant toutes les lois, dépassant toutes les limites, pulvérisant toutes les croyances, la polarisation massive que nous vivons aide l’humanité dans son ensemble à voir la vérité. En fait elle soutient le réveil individuelle et collectif et permet à chaque individu de reprendre les rennes (se faire entendre, agir, reconnaître sa valeur…)
Saturne est en conjonction (exacte) avec Ixion, il forme un grand éliminateur avec Sedna et Varuna

 

ce n’est pas le moment de se reposer, garde le coeur-tête ouvert et clair(e) et centre ton Soi divin sur Terre

 

bien joué

bien joué

… tu arrives à faire le grand écart!

 

tu as survécu à une immersion complète dans le langage astrologique
le blog astro contient des fréquences, une énergie, un langage qui ne te sont sans doute pas familiers
c’est juste une langue étrangère, comme les milliers de langues vivantes que tu parles peu ou pas du tout

nb : tu peux te familiariser avec une langue étrangère en te plongeant dans son bain sonore
en restant complètement détendu(e) et sans attente, laisse-toi modeler par la manière dont tu es touch(é)e
à moins que tu ne te crispes, la vibration sonore se propage de l’air ambiant dans le milieu fluide de ton corps et te fait participer au milieu sonore avec lequel tu entres en résonance
peu à peu la vibration fait sens et les mots révèlent une à une des niveaux de signification
l’assimilation est contextuelle et se fait selon la disponibilité sensorielle et émotionnelle

 

le lancement du blog astro t’a aussi donné la possibilité de voir les coulisses en même temps que la scène
c’est un élargissement considérable (peut-être difficilement soutenable) du contexte de ta vie et des choses qui t’occupent
évidemment, une fois mis en perspective, le point focal de la scène – toi-même et ce que tu vis – est devenu minuscule et relatif dans cette vision élargie

 

en réalité
tu es aussi vaste que tu veux, infiniment vaste si cela te chantes
tu es immensément riche en possibles, tu peux en saisir autant qu’il te plaît
tu peux toujours modifier librement chaque paramètre, du moins si tu crois que c’est possible

quand tu es centré(e) et aligné(e) avec le Soi, tu crées la réalité que tu veux pour toi et pour le monde
sinon tu repars pour un tour en suivant les conditionnements et croyances qui te limitent

nous ne sommes pas toujours centré(e)s et aligné(e)s
le mal-être, le malaise, la maladie, la souffrance…  en sont toujours les signes

 

en mettant en relation le petit et le grand, le local et le plus vaste, le relatif et l’absolu
tu peux te situer à tout instant, voir la réalité telle qu’elle est et distinguer les choix qui t’enferment de ceux qui te libèrent

 

l’astrologie cosmique décrit les formes d’expression que la résonance de l’UN prend dans le monde

 

 

pleine Lune en Cancer

pleine Lune en Cancer

au moment du solstice nous recevons du Soleil un ensemble de dossiers compressés pour toute l’année
ce qui s’est déployé depuis va rapidement commencer à faire sens pour nous
nous savions qu’il se passait quelque chose de grand, nous le sentions, maintenant nous allons le découvrir
comme toujours nous comprenons mieux les choses avec le coeur

 

la première pleine Lune de l’année (à 12:34 heures CET aujourd’hui) est en Cancer, à proximité (conjonction) d’Ixion, notre plan divin. La Lune est chez elle en Cancer (c’est son propre signe). Dans le domaine des émotions, elle reflète magnifiquement ce que le Soleil, notre conscience éternelle, nous a envoyé pour cette année. Après avoir accompli le processus de transmutation de nous-mêmes que nous avons subi durant tout 2016, une nouvelle ère commence ou nous sommes en pleine possession de nous-mêmes et de nos moyens. Et pourtant il nous faudra jusqu’à l’équinoxe d’automne en septembre pour nous familiariser avec nos capacités nouvelles

notre navette spatiale mise à jour (le système des corps spirituel-mental-émotionnel-physique) est maintenant complètement opérationnelle et prête à naviguer dans ce monde (et dans d’autres). Notre GPS est la tête-coeur alignée avec le Soi et il carbure à l’amour qui est abondamment disponible partout dans le champ unifié de l’UN

 

le Soleil en Capricorne et la Lune en Cancer se rencontrent au milieu du pont (ils sont à l’opposé l’un de l’autre au moment de la pleine Lune) et le paquet, reçu à la nouvelle Lune le 29 décembre, atteint finalement notre coeur, où il entre en résonance avec notre Soi d’une manière unique

un nouveau niveau de conscience spirituelle, le Capricorne, est reflété dans notre être émotionnel, le Cancer, et activé dans chaque cellule de notre corps aqueux ainsi que dans le corps de notre planète bleue. Notre corps cristallin garde la trace de tout ce avec quoi il entre en contact. Il est maintenant capable de se reconnecter avec sa Source et de manifester la plus haute vérité spirituelle dans une forme humaine

 

le pont entre le Soleil et la Lune forme une puissante croix avec Jupiter en Balance et Eris en Bélier. La forme géométrique est exacte en signes de puissance (cardinaux, le premier signe de chaque saison). Elle atteste l’accomplissement du processus de résurrection et le retour à/de la LUMIERE (c’est la même chose)

Soleil à 22° en Capricorne la vie vient d’ailleurs
Eris à 22° en Bélier tu reçois ce que tu demandes
Lune à 22° Cancer nouveaux mondes, nouvelle vie
Jupiter à 22° Balance mémoire de l’âme
(d’après Ellias Lonsdale, inside degrees)

 

Mercure, notre tête, a été rétrograde entre le 19 décembre et le 8 janvier (il est rétrograde tous les quatre mois pendant trois semaines, nous donnant l’occasion de revisiter les endroits que nous venons de visiter et de transformer, intégrer et lâcher, … ce qui doit changer)

le changement est immédiat désormais, quand la tête-coeur est claire et tranquille la vision se manifeste dans l’instant

 

hier, Mercure a entamé un nouveau cycle (conjonction) avec Quaoar, notre capacité de créer des formes-pensées. C’était la dernière de trois rencontres avec lui et elle a leu lieu sur le Centre Galactique (le centre de notre galaxie), où nous entrons en contact avec notre réalité

c’était la réinitialisation de notre système d’exploitation après une mise à jour nous redonnant l’accès à une vision globale. Quand notre chakra coronal est aligné avec notre source (locale), nous pouvons créer de nouvelles formes de réalité

 

Mercury-Quaoar forment un grand éliminateur (quinconce) avec Ixion-Vesta. Ixion est notre plan divin et Vesta la dévotion envers celui-ci. Cet aspect subtil entre des planètes sur les degrés maîtres du Sagittaire et du Cancer (29°, le dernier degré d’un signe implique la maîtrise de ses significations), indique que la boucle est bouclée : nous sommes de retour à l’unité et nous sommes en pleine possession de nous-même et de notre maîtrise

une fois remis en phase avec notre plan divin, nous savons qui nous sommes, nous l’assumons et nous l’honorons

 

ce qui compte vraiment c’est d’ETRE qui tu es
tu es LUMIERE, laisse l’étincelle éternelle s’exprimer et rayonner à travers toi

 

prends le temps, aujourd’hui, de t’asseoir et de t’aligner avec le Centre Galactique
fais quelques respirations à partir du chakra du coeur, en allant en expansion progressivement jusqu’à embrasser la Terre, le Système Solaire et la Voie Lactée
à partir du chakra racine, invite l’alignement à se faire avec les chakras du coeur et coronal et avec le centre de notre galaxie
mets-toi au diapason avec les fréquences qui se déversent en toi par le chakra coronal

reprends cela chaque jour cette semaine

lumière

lumière

beaucoup de lumière va nous arriver entre le 1er et le 11 janvier 2017
en fait nous allons être littéralement inondé(e)s de lumière

     sois éveillé(e)
     mets-toi à l’écoute du Soi
     et laisse les choses se déployer

          depuis le nouveau commencement (1.1.2017 = 1.1.1) jusqu’à la pleine maîtrise (11.1.2017 = 11.11)
          reste tranquille
          suspends toute impulsion

               laisse ton espace intérieur s’ouvrir et se remplir de LUMIÈRE
               permets l’harmonisation de l’esprit-tête-coeur-corps and son alignement avec l’UN

 

SOIS LE SOI           TOUT EST UN

tout est bien

 

 

TU es né(e) maintenant

le 1er janvier, Mars (le corps) rencontre Neptune (l’illumination). Après des années de travail, ton Soi divin est pleinement incarné dans une forme humaine. C’est une réalisation sans précédent pour un être humain, qui permet d’envisager une expérience entièrement nouvelle de la vie sur Terre

Cérès (la sage-femme) vient d’entrer dans un nouveau cycle (s’éloigne d’une conjonction) avec Eris (la grande éveilleuse). Tu es éveillé(e)  (tu l’as toujours été, en fait)!

Jupiter est à la pointe d’un doigt de Dieu (une forme géométrique), qu’il forme avec Chiron et Sedna. Il t’invite à te tourner vers l’intérieur et à sentir le Soi en toi, afin de prendre pleinement possession de ton être divin (Chiron) et des innombrables manières dont il peut s’exprimer dans le monde (Sedna)

 

UN MONDE est né maintenant

l’énergie expansive de Jupiter est en Balance (le miroir du Soi). L’éveil et la réunion avec le Soi a lieu simultanément dans chacune des cellules de ton corps et dans le monde. Microcosme et macrocosme de reflètent l’un l’autre éternellement

Jupiter et Saturne (notre conscience sociale), respectivement dans un pont (opposition) et une manifestation (trigone) avec Cérès-Eris, soutiennent l’espace

la ressource (sextile) entre Jupiter et Saturne permet un éveil en masse et la pleine activation des potentiels

Chiron (l’unificateur), dans un grand éliminateur (quinconce) avec Jupiter, assure la réussite de l’atterrissage sur un plan plus élevé

 

 

juste pour mémoire : LUMIÈRE =  AMOUR = UN

 

heureuse année 2017!

 

 

solstice d’hiver

solstice d’hiver

le nouveau monde est en train de naître, son nom est AMOUR

la naissance est imminente, le ciel au-dessus et la terre au-dessous retiennent leur souffle

 

le solstice d’hiver est le début de l’année astrologique, celui-ci préside à la naissance de l’ordre nouveau

la naissance est prévue à 11.44 heures CET aujourd’hui. Le jour le plus sombre de l’année (dans l’hémisphère nord), elle annonce le retour de la LUMIERE, au sens propre et figuré. Le jour le plus lumineux de l’année (dans l’hémisphère sud), elle nous rappelle que la LUMIERE est toujours là 

 

la présence immense de Chris soutient l’espace. C’est la sage-femme qui assiste à la naissance de l’ordre nouveau, avec Uranus, le grand éveilleur, et Eris, la grande éveilleuse, tous trois en Bélier. Dans le signe de la vision intérieure et de la conscience mentale, les deux ébranleurs génèrent une atmosphère électrique et perturbatrice, qui exige une pleine attention au Tout et un centrage en Soi  (c’est la même chose) à tout instant. 

il s’agit de manifester le réalité entièrement nouvelle dont nous avons la vision!

 

le Soleil, notre conscience éternelle, entre en Capricorne quelques jours après avoir entamé un nouveau cycle avec Saturne, notre conscience sociale. Comme le Capricorne est le signe de Saturne, cela indique autorité et pleine possession de ses moyens. 

et Jupiter en Balance, enrichi par le pont (opposition) qu’il a eu récemment avec Neptune, donne une expansion illuminante et soutient le processus

c’est un nouveau commencement collectif et un événement global d’une importance majeure

 

la Lune, notre conscience incarnée, vient de rencontrer Makemake, l’ordre cosmique et les lois de l’univers, et elle se dirige vers Jupiter, avec qui elle commencera un nouveau cycle demain. 

nous savons que c’est vrai et que cela se passe maintenant!

 

Mercure représente notre tête. Il est revenu rétrograde il y a deux jours, juste avant de rencontrer Pluton en Capricorne, et il redeviendra direct le 8 janvier. Les cycles rétrogrades de Mercure sont des phases de transition où nous revivifions ce que nous avons traversé de manière à l’intégrer ou le lâcher complètement

 

la plus grande peur que nous avons est la peur de notre LUMIERE = AMOUR. Nous avons l’occasion de la laisser tomber et d’embracer véritablement notre être sans limites

joyeux solstice !

 

 

à Eléonore, qui est née ce matin
avec toute mon affection

 

 

super pleine Lune en Gémeaux

super pleine Lune en Gémeaux

la dernière pleine Lune avant le solstice et la fin de l’année aura lieu cette nuit, à 01:07 heures CET

 

la pleine Lune a lieu quand elle forme un pont (ou opposition) avec le Soleil, ce qui veut dire que la Lune se lève à l’est quand le Soleil couchant atteint la ligne d’horizon à l’ouest

 

c’est la troisième super Lune de suite. On appelle super Lune une pleine Lune ayant lieu quand elle se trouve au plus proche de la Terre (périgée). Elle a l’air plus grande et plus brillante. La première super Lune a eu lieu le 16 octobre et la plus importante des trois le 14 novembre. Cette dernière a été la plus proche de la Terre depuis un siècle, cela ne se reproduira pas avant le 25 octobre 2034

 

la Lune représente notre Être incarné et aussi notre inconscient. Pendant sa phase croissante (de la nouvelle Lune à la pleine Lune) qui se termine ce soir, elle n’a cessé de ramener à notre conscience des résidus karmiques de schémas inconscients dépassés. Tous sont réapparus pour être éliminés !

bien que l’expérience soit désagréable et pénible, accueille tout ce qui remonte à la surface et laisse-le partir ! La phase décroissante de la Lune (de la pleine Lune à la prochaine nouvelle Lune) va encourager et soutenir l’élimination de tout ce qui ne nous servira plus pendant l’année nouvelle qui commence avec le solstice d’hiver le 21 décembre

 

le Soleil est en Sagittaire et la Lune en Gémeaux. Lors du dernier mois de l’année, cette polarité puissance nous invite à éliminer tout blocage résiduel et à agir avec le coeur

 

le Soleil symbolise notre conscience. Il vient d’entamer un nouveau cycle (ou conjonction) avec Saturne, notre autorité intérieure, ce qui signifie autonomie et responsabilité personnelle, ainsi que la pleine possession de ses moyens

 

aujourd’hui le Soleil forme une manifestation (ou trigone) ave Eris, la grande éveilleuse, une énergie perturbatrice provoquant tout ce qui reste non résolu ou toute forme d’insatisfaction intérieure. Son propos est de dégager l’espace, afin de permettre au nouveau de se réaliser complètement

 

Uranus, le grand éveilleur, et Cérès, la sage-femme soutenant la naissance de l’ordre nouveau, sont également dans une manifestation avec le Soleil, qui vient d’activer activer les deux archétypes ces jours passés. Ce triple aspect est très puissant : il engendre un climat extrêmement instable, qui secoue et démantèle l’ancien, et il presse l’avènement du nouveau longtemps attendu

 

la Lune forme un grand triangle (formé par un arrangement de plusieurs manifestations) avec Mars, notre corps, et Pallas, la sagesse du Soi, tous deux en Verseau, ainsi que Haumea, la cohésion et cohérence du Tout, en Balance.

cette forme géométrique est dotée d’une puissance créatrice formidable au service du Soi. Haumea est l’octave supérieure de Chiron, reflétant la conscience 5D de Chiron. Elle dé-fragmente notre vision et nous permet de sentir l’unité du Tout par-delà l’illusion du chaos et de la séparation

 

 

alors que la tempête fait rage tout autour, reste à l’écoute du Soi uniquement

quoi qu’il arrive, tout est bien et tu es sain(e) et sauf/ve!

 

 

nouvelles 5D - archive

blog astro - archive

apercus des rencontres

rencontres récentes

s’inscrire sur ma liste d’adresse